OPAC Détail de notice

Résumé

Si le nom de « Holding Absence » ne vous parle peut-être pas encore, il est difficile d'ignorer l'ascension fulgurante de ce groupe au Royaume-Uni.

 

 

Après une série de singles célébrés par la critique, le jeune groupe gallois a commencé à travailler sur son premier album en février 2018, pour finalement le dévoiler au grand public plus d'un an après. Holding Absence tire ses influences de la Pop et du Post Hardcore. Ce premier opus annonce une carrière extrêmement prometteuse.

Notre avis

S'il fallait décrire Holding Absence avec un seul mot, ce serait : passion. Une passion qui s'exprime à travers la composition, l'écriture, le chant et les performances du groupe.

Holding Absence, ça nous parle d'amour (Your Love Has Ruined My Life), de dépression (Last of the Evening Light), mais aussi d'espoir et de persévérance (You Are Everything) ; bref, des thèmes constamment abordés dans l'art, à tel point qu'il en devient difficile de se distinguer. Pourtant, la musique de Holding Absence nous frappe en plein cœur tant elle regorge d'émotions.

Perish ouvre le bal en beauté, proposant tantôt des riffs agressifs et un chant énervé, tantôt un jeu de guitares délicat et une voix douce. Ce titre résume parfaitement bien toute l'ambiguïté qui résulte de la musique du quintette.

Like A Shadow et son refrain terriblement accrocheur vont vous rester en tête pendant des semaines, tandis que le morceau expérimental A Godsend vous fera voyager le temps de quelques minutes. Et comment ne pas parler de Wilt ? Le titre, qui conclue l'album, démarre en douceur et en simplicité avant de proposer un final explosif mené par le chant passionné de Lucas Woodland : « If in another life my heart is beating fine and love is on my mind, you'll be the first in line ».

En résumé, pour reprendre les termes du chanteur, Holding Absence ne fait pas de la musique pour l'esprit, mais pour le cœur. Autrement dit, le quintette compose des morceaux émotionnels qui cherchent à transmettre toute la passion des membres du groupe. On peut dire que le pari est réussi.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.