Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

Résumé

Le vieux roi est mort. Sa fille Tilda s'apprête à lui succéder, bien décidée à mener les réformes nécessaires pour soulager son peuple, accablé par la famine et l'oppression des seigneurs de la cour. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l'exil. Avec le soutien de preux chevaliers, le sage Tankred et le loyal Bertil, la princesse déchue décide de reconquérir son royaume. Commence alors pour eux un périple aventureux au cours duquel leur destin se révélera lié à "L'Âge d'or". Plus qu'une légende, plus qu'une fable, L'âge d'or est un livre perdu au pouvoir si grand qu'il pourrait changer la face du monde...

 

Notre avis

"Des dessins au fil d'or sur un tapis moiré" : C'est ce que Cyril Pedrosa souhaite offrir, pour cette chanson de geste épique. Et, sans doute, il y parvient. Chaque case est un enchantement, chaque page une merveille. Au fil de ses enluminures ciselées avec un soin d'orfèvre, un monde médiéval onirique se déploie, et on demeure fasciné. Un album à lire à la bougie.

Jeremy - Médiathèque Georges-Pompidou

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

Résumé

En juin 1957, à Sutton, petite ville tranquille d’un État imaginaire situé entre le Mississippi et l’Alabama, Tucker Caliban, un jeune fermier noir, recouvre son champ de sel, abat sa vache et son cheval, met le feu à sa maison, puis quitte la ville. Le lendemain, toute la population noire, soit un tiers des habitants, déserte à son tour. L’histoire est relatée par ceux qui restent, les Blancs.

 

Notre avis

Un choc littéraire, tant par sa qualité d’écriture que par sa vision politique et sociale, datant de 1962. L’auteur Afro-américain dont c’est le premier roman, n’est alors âgé que de 24 ans. Une œuvre qui nous interpelle encore aujourd’hui.

 

Médiathèque Georges-Pompidou

 

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Résumé

Ce livre est né d'une comparaison entre l'auteur et Lawrence d'Arabie (excusez du peu !) : les deux hommes ont en effet passé leur enfance à Dinard ! Jean Rolin décide de prolonger la comparaison en suivant le chemin que Lawrence d'Arabie a effectué il y a environ 110 ans : visiter les châteaux forts érigés par les Croisés, entre la Jordanie, le Liban et la Syrie actuels, dont le fameux Crac !

Le voyage de Laurence d'Arabie était effectué dans le cadre d'une thèse sur l'architecture militaire de la fin du XIIIème siècle ; celui de Rolin se déroule dans des terres meurtries par la guerre en Syrie, à essayer de comprendre ce qui fait du Proche-Orient un sol voué à de sempiternels troubles….