La légende de Robert Johnson racontée par le diable / Christian Ravasco - roman (août 2009)

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Résumé

Connaissez-vous ce bluesman de légende Robert Johnson ? Tristement célèbre pour avoir inauguré la liste des chanteurs disparus à 27 ans, il aurait été assassiné en 1938 par un mari jaloux dans le Mississippi. Il a disparu alors que le succès commençait à lui sourire ; carrière brève mais marquante : les trente morceaux qu’il venait d’enregistrer influenceront des artistes tels que Jimi Hendrix, Bob Dylan, Keith Richards ou encore Eric Clapton ! A tel point que l’on considère Robert Johnson comme le père du rock’n’roll’ !

Afin d’expliquer ses rapides progrès à la guitare, la légende raconte que Robert Johnson avait passé un pacte avec le diable en personne ! Ce dernier lui aurait en effet accordé sa guitare à un carrefour, aux alentours de Clarksdale, lors d’une nuit particulièrement sombre…

Notre avis

Puisque le diable est responsable du génie de Robert Johnson, il a forcément des choses à raconter sur la vie de ce fameux musicien ! C’est le parti pris facétieux de Christian Ravasco, écrivain mais également auteur de chansons.

La vie de Robert Johnson est marquée du sceau du blues : dès son plus jeune âge il ne cessera de changer de foyer, vivant une grande partie de son enfance dans les communautés cotonnières du Mississippi, à la recherche de son père, vagabond de passage. Sa première femme meurt à seize ans avec son enfant lors de l’accouchement en 1930... Cela n’empêchera pas Robert de continuer à voyager un peu partout et surtout de cumuler les conquêtes ! Il ne cessera enfin de rencontrer les bluesmen les plus célèbres de son époque (Charley Patton, Son House...) qui lui confieront les secrets de leur art !

A l’aide de différents témoignages, Christian Ravasco récrée la vie dans les champs de coton et les tripots de l’époque, et dresse un portrait plutôt glaçant de l’Amérique en pleine crise et ségrégationniste du début du XXème siècle.

La légende de Robert Johnson racontée par le diable est un récit plein de poésie, de violence et de gaudrioles ! Un vrai blues digne de ce nom !

Jean-Loup Médiathèque André-Cancelier