OPAC Détail de notice

Résumé
Tome 1 d’une trilogie
Dans ce roman, la mort naturelle évoque une époque révolue et date de « l’époque de la mortalité ». Si l’homme est à présent immortel, il faut cependant réguler la population. Les faucheurs professionnels sont là pour ça et interviennent pour glaner les vies. Il faut également former la nouvelle génération au métier de Faucheur, en faisant appel à des apprentis. Citra et Rowan ont une aversion pour ce métier et sont amenés justement pour cette raison à faire d’excellents faucheurs. Ils apprennent « l’art de tuer » mais ils apprennent aussi beaucoup de ce corps de métier aux codes précis et sont aussi confrontés à des intrigues, des complots et à de nombreuses manigances…

OPAC Détail de notice

Résumé
Françoise, la concierge, doit encore répéter le « comment ça s’est passé ? » Simon écoute bien attentivement son récit, celui de l’arrêt cardiaque de Simone, sa nounou, sa confidente et sa grande amie. Simone a été retrouvée dans sa cuisine, morte.
C’est parce qu’il y avait une énorme confiance, une grande tendresse et beaucoup de jeux ensemble, que Simon se souvient de la théière rouge dans la cuisine, la théière des secrets : la théière à vœux.
En affrontant sa peur d’arpenter l’appartement sans Simone avec tous ses objets qui restent à l’abandon, Simon décide de récupérer cette théière avec tous ses vœux. Partagé entre curiosité et respect de la tradition « Vœux lus, vœux foutus », il va découvrir une chose à laquelle il a du mal à croire : un secret, le secret de Simone. Un secret qui mènera Simon à faire une enquête sur le passé de Simone et à faire son deuil en même temps. Une enquête qui le mènera au-delà des frontières. 

Notre avis
Un roman juste qui pose les bons mots sur la mort d’une personne aimée. Entre enfance et adolescence, entre enquête et mystère, entre la France et l’Algérie, un roman sensible et émouvant accompagné d’illustrations en adéquation avec l’histoire.

 

OPAC Détail de notice

Résumé
Pierre a 18 ans, un avenir tout tracé. Récompensé au concours général des lycéens, il s’apprête à rejoindre Paris pour y commencer un stage de pré-rentrée pour une prépa. Il fait la fierté de sa famille, c’est un petit génie, un ovni dans cette famille modeste du sud de la France. Dans le train, il croise le regard d’Olympe. C’est le coup de foudre ! Elle est pétillante, révoltée, indépendante, pleine d’idées pour croire en un monde plus juste. Deux opposés : lui, cartésien et ne faisant pas de place à l’imprévu avec un destin prestigieux. Elle, vagabonde, respirant la liberté qui s’engage dans un projet humanitaire. Cette rencontre déstabilise Pierre et va le conduire à repousser ses limites, à suivre son intuition malgré les obligations professionnelles qu’on ne cesse de lui rappeler. Le monde tel qu’il le connaît dans ses manuels de mathématiques n’est pas celui de la réalité. Il va rencontrer par l’intermédiaire d’Olympe des personnes aux idéaux humanistes et écologiques.  Poussé par des sentiments amoureux, Pierre est épris d’un vent de liberté et un vent d’insouciance. Il a envie de se laisser porter vers cette quête personnelle d’affirmation de soi.

Notre avis
Un roman qui bouscule, qui fait réfléchir à notre propre existence et à notre société à travers le personnage de Pierre. Attendrissant et réfléchi, Jo Witek nous transporte le temps d’un voyage à Marseille avec une écriture remarquable.