Résumé

Si le nom de « Holding Absence » ne vous parle peut-être pas encore, il est difficile d'ignorer l'ascension fulgurante de ce groupe au Royaume-Uni.

 

 

Après une série de singles célébrés par la critique, le jeune groupe gallois a commencé à travailler sur son premier album en février 2018, pour finalement le dévoiler au grand public plus d'un an après. Holding Absence tire ses influences de la Pop et du Post Hardcore. Ce premier opus annonce une carrière extrêmement prometteuse.

Résumé

Le joueur d'oud et compositeur tunisien Anouar Brahem est revenu pour son dernier disque au format quartette en enregistrant à New York avec trois grandes pointures du jazz (le contrebassiste Dave Holland, le batteur Jack DeJohnette et le pianiste Django Bates lauréat Jazzpar Prize 1997). Le titre évoque l'apaisement et aussi ces "genres de bleu" (kind of blue) qu’affectionnent les musiciens de jazz.

Notre avis

Les nouvelles compositions d’Anouar Brahem émerveillent par leur mariage plein de douceur et de subtilité de la sonorité orientale de l'oud avec celles occidentales du piano, de la batterie et de la contrebasse. Pendant plus d’une heure, le son magnifique et le jeu plein de retenue des musiciens transportent l’auditeur comme en apesanteur dans un univers musical envoûtant et en effet, pour ce nouvel opus d’Anouar Brahem, particulièrement serein. Idéal pour s'évader et calmer ses nerfs !